Mon expertise

Le choix d’un médecin esthétique se fait principalement sur deux éléments, la technique et l’humain. La relation de confiance qui s’établit entre le patient et le praticien suppose que tous deux parlent le même langage, dans un dialogue fait d’écoute et d’explications.

Une expertise, une philosophie de soins

L’objectif est de toujours écouter le patient pour bien comprendre ses attentes. C’est peut-être là que se situe toujours la vraie plus-value.

L'approche symptomatique

Comme branche de la médecine, la médecine esthétique s’inscrit en réalité dans une démarche propre à de nombreux médecins. Un patient vient consulter pour un problème : ils doivent trouver une solution avec un traitement. Mais tout praticien a alors le choix entre deux approches, même si elles sont souvent complémentaires : le traitement symptomatique et le traitement étiologique.

 

Le traitement symptomatique reste toujours le plus simple : le médecin choisit la thérapeutique en fonction du symptôme constaté. S’il y a de la toux, il donne un sirop anti-tussif ; s’il y a de la fièvre, il donne un AINS anti-pyrétique ; s’il y a une ride statique, il la comble avec l’injection d’un produit volumateur. Au cas où les symptômes persistent, il prescrira des examens complémentaires pour dépasser le symptôme et comprendre le pourquoi.

 

Le traitement étiologique suppose en effet de comprendre le pourquoi : l’étiologie, c’est la cause. Et traiter la cause, c’est alors supprimer le symptôme. Dans cette démarche, on comprend que le traitement étiologique est plus efficace, mais que son diagnostic nécessite évidemment plus de temps pour comprendre.

Cette même approche s’applique aussi à la médecine esthétique, avec la notion de prise en charge globale.

L'approche globale

Dans une approche globale, le médecin esthétique ne part plus d’un symptôme, mais d’un besoin.

Il écoute son patient pour connaître sa souffrance interne, plus ou moins forte, à la base de sa demande.

 

Pour le vieillissement visage, il s’agit très souvent d’une inadéquation entre les traits exprimés et le sentiment profond ressenti.

Il va ainsi exprimer sa souffrance : j’ai l’air triste, j’ai l’air fatigué, j’ai l’air dur, j’ai l’air sévère, j’ai l’air plus âgé, j’ai le teint terne

 

Le médecin esthétique va analyser le visage, à la fois au repos (analyse statique) et en mouvement (analyse dynamique) : il va déterminer les causes de ces symptômes pour en trouver les solutions.

Une approche globale, un visage exprime une identité

Être bien dans sa peau sans jeu de mot, c’est avoir une enveloppe corporelle en adéquation avec ce que l’on est au fond de nous-même.

J'ai l'air triste

L’analyse du médecin esthétique porte tout particulièrement sur :

 

 

 

J'ai l'air fatigué

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à donner un air las, sans dynamisme :

 

 

 

J'ai l'air sévère

Le praticien examine la physionomie afin de déterminer les corrections à apporter pour redonner un air doux et avenant :

 

 

 

J'ai l'air plus âgé

Un visage jeune offre un contour arrondi, des pommettes hautes, un menton bien dessiné, avec des courbes sont harmonieuses. La peau est lisse, ferme, éclatante.

 

Toute altération des tissus en surface (rides, pigmentation…) ou en profondeur (relâchement de la peau, affaissement des tissus…) peuvent ainsi donner un air plus vieilli.

 

La partie haute du visage se creuse, la partie basse s’alourdit, l’ovale du visage se relâche, les bajoues et les poches se forment, le menton se modifie, la peau se tâche, les rides se creusent…

 

Le médecin esthétique a une solution simple pour chaque cause.

J'ai le teint terne

Le praticien examine d’abord les taches solaires ou lentigos, pour vérifier leur caractère bénin. Il recherche aussi tout ce qui peut accentuer cette perte d’éclat, comme les reflets bleus de cernes creux, l’effet ombré de poches ou d’un double menton… C’est dans ce cadre qu’il peut proposer une solution de photorajeunissement performante, pour redonner à un visage tout son éclat et sa luminosité.

Mon expertise, ma formation

Après des études médicales à la faculté de Rouen, le Docteur Catherine Vicomte se spécialise en médecine esthétique à partir de 2007.

 

Elle est titulaire de plusieurs diplômes de spécialisation, l’orientant notamment sur le traitement anti-âge :

 

 

Fidèle à sa vocation de vouloir traiter les causes plus que les symptômes, elle s’est formée aux MD CODES ® DYNACODES 7/9 POINT SHAPE, conçus par le spécialiste mondialement réputé, le Docteur brésilien Mauricio de Maio. Cette approche révolutionnaire de l’acide hyaluronique revisite totalement le traitement d’un visage et des signes du vieillissement, avec un maître mot : les expressions naturelles et les émotions.

 

Ma philosophie est la beauté naturelle et la restauration des émotions du visage. La médecine esthétique évolue très vite ainsi que la demande des patients ou des patientes. Afin d'éviter toute disharmonie dans un visage, le traitement esthétique doit prendre en compte le visage dans sa globalité afin de vous permettre d'avoir un résultat harmonieux et naturel. Le meilleur traitement esthétique est celui qui passe inaperçu avec une prise en charge personnalisée et non standardisée. Un médecin esthétique est un véritable spécialiste qui va écouter vos attentes et qui va vous proposer et vous conseiller des traitements adaptés afin d'obtenir un résultat optimal et naturel.

Mon expertise